Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens

8th Sep 2010 | 10:42

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
De 12 € à 300 €

Que vous soyez un Dj, un amoureux de la musique souvent loin du studio ou juste un amateur de bonne qualité, un casque décent est un must. Cependant, votre choix de casque sera dicté par vos besoins spécifiques personnels. Le confort est évidemment un pré-requis , mais vous ne voudrez pas d’un casque Hi-Fi pour faire vos mix par exemple.

Ce qu’il vous faudrait, c’est donc un bon tour d’horizon des casques produits par les compagnies les plus réputées sur le marché, d’un test qui vous informe sur leurs points forts et sur leurs points faibles, et des usages pour lesquels ils conviennent ou non. On l’a fait pour vous!

Lire la suite pour notre tour d'horizon - nous avons répertorié les casques par prix, dans l'ordre croissant, afin que vous puissiez rapidement trouver une paire qui convient à vos besoins et à votre budget.

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Numark HF125
12 € (approx.)

Ouvertement conçu pour plaire aux DJ, le HF125 est la définition même de la bonne affaire pas chère. Livré tel quel et sans accessoires, ce casque est plutôt petit, bien serré au niveau des oreilles ? même si, curieusement, l’isolement n’est pas top - on entendait même notre disque dur tourner pendant qu’on chargeait de la musique avec le casque sur les oreilles.

Malheureusement, les choses ne sont pas beaucoup mieux niveau écoute. La réponse des HF125s n'est pas exactement ce qu’on appeler « neutre ». Les basses sont très présentes- tant et si bien, en fait, que toutes les fréquences autour de 7 ou 8 kHz sont zappées. C'est très bien pour le DJing si vous avez juste besoin de repère dans un rythme en 4/4, mais pour à peu près toutes les autres utilisations, il aura le don d’énerver.

Cependant, au vue du prix, vous ne pouvez pas vraiment vous attendre à une parfaite fidélité audio. Ce que vous obtenez avec le HF125, c’est un casque relativement solide qui fournit des résultats suffisants en cabine pour le prix de deux shots.

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Numark PHX
39 € (approx.)

Bien que très fragile - et avec une rotule plastique qui ne demande apparemment qu’à être cassée - le PHX semble offrir de super résultats pour son prix accessible. Trois différents types de câbles, une poche de rangement et des oreillettes de rechange sont en plus inclus dans la boîte, c’est presque du jamais vu à ce prix.

Le PHX possède une isolation sérieuse et, parce qu’il est conçu pour les DJ, il fait particulièrement ressortir les médiums. Ces derniers ne sonnent pas mal en tant que tels mais ils sont assez inégaux sur l'échelle de fréquence.

A ce prix, gardez à l'esprit les extras, nous les recommandons si vous êtes à la recherche d'un casque à tout faire qui pourrait être utilisé pour une écoute générale et du DJing à petits frais. Cependant, pour toutes les autres tâches telles que l'enregistrement d’ambiance ou le mixage à distance, vous devriez peut-être chercher ailleurs.

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Pioneer SE-MJ51
60 € (approx)

Pioneer est surtout connu pour ses prouesses dans la cabine du DJ, mais sa gamme SE vise vraiment le marché de la musique nomade. Le MJ51 (nous sommes sûrs que le nom du modèle qui correspond aux initiales de Michael Jackson et à son âge au moment de sa mort n’est que pure coïncidence) a pour le moins du style, avec les écouteurs en aluminium brossé qui brillent comme du cuivre, même si le câble est très mince et fragile, surtout au niveau de l’écouteur.

Plutôt équilibré, le MJ51 a un pic dans les médiums, avec des extrêmes aigus assez restreints et un peu de boost au niveau des basses. Le son n’est cependant pas très fidèle, surtout à l'écoute de styles où les fréquences dans les médiums sont importantes, tels que le rock ou la pop.

Les MJ51 sont excellents avec de la dance music, mais c'est un son très fermé qui ne peut séduire qu’à un volume assez bas. Dès que vous écoutez un titre assez puissant à travers ce casque, le son est compressé en un amas aplati de fréquences médiums. Ce casque est bien pour le Djing mais pas pour grand-chose d’autre.

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Audio Technica ATH-M35
69 € (approx)

Le moins cher des trois casques d’Audio Technica est en test ici. Le M35 paraît très robuste pour son prix, avec des renforts en acier au niveau des articulations. Bien que les écouteurs pressent un peu les oreilles, la stéréo est bonne et il est aisé de repérer certains sons de la gauche vers la droite.

En termes de réponse, on n’a rien à redire non plus, et les médiums sont particulièrement présents et clairs. Le son est plat, neutre et laisse percevoir toute la largeur du spectre - aucune exagération particulière. S’il était à nous, on serait très heureux d'utiliser ce M35S dans à peu près n'importe quelle situation, que ce soit en voyage, pour le songwriting ou encore en mixage.

Les écouteurs eux-mêmes sont un peu fins et on serait peut-être un peu inquiets de leur usure sur le long terme, mais tel qu'il est, le M35 est le meilleur casque à tout faire à ce prix là. De plus, il est assez étanche (niveau sonore bien sûr), ce qui est un bonus appréciable en transport en commun !

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Sony MDR-XB500
70 € (approx.)

Une fois que vous mettez ce casque aux basses puissantes sur vos oreilles, vous pouvez entendre les moindres pulsations des 70 € que vous avez déboursés pour lui ! Il est très confortable et offre pas mal d’isolement grâce à une bonne tenue sur la tête. Le seul bémol, c’est que le câble sort des deux écouteurs plutôt que d'un seul, ce qui peut être gênant lorsqu’on le met ou qu’on l’enlève.

Avec des diffuseurs de 40 mm, le XB500 délivre des fréquences basses extrêmement puissantes - si puissantes, en fait, que ça en devient une sorte de combat avec toutes les autres fréquences. Les médiums sont présents mais pas très en avant et les aigus sont beaucoup trop timides. L'utilisation d'un égaliseur avec un gros coup de pouce sur les aigus ramène réellement ces écouteurs à la vie, leur conférant un son fantastique pour leur prix, mais c'est loin d'être idéal.

Du coup, le XB500s n’est vraiment pas ce qu’il vous faut pour du mixage, mais si vous aimez les styles ayant tendance à sur-représenter les basses (hip-hop, dubstep ou reggae) et que cela ne vous dérange pas d’utiliser un égaliseur ou de vous passer d’aigus, vous les aimerez beaucoup.

Du coup, le XB500s n’est vraiment pas ce qu’il vous faut pour du mixage, mais si vous aimez les styles ayant tendance à sur-représenter les basses (hip-hop, dubstep ou reggae) et que cela ne vous dérange pas d’utiliser un égaliseur ou de vous passer d’aigus, vous les aimerez beaucoup.

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Allen & Heath Xone:XD40
88 € (approx.)

Bien connu dans le monde du DJing pour la qualité de leurs tables de mixage et leurs équipements, vous vous attendez peut-être à ce que ce XD40 d’Allen & Heath ait la main lourde sur les basses (utile pour le repérage de pistes dans un club hurlant), mais nous avons été agréablement surpris de constater que ce n'était pas le cas.

Alors que le XD40 est vraiment minuscule sur les oreilles, il n’en souffre pas pour autant, délivrant des fréquences acceptables dans le haut du spectre, des médiums présents et des basses rondes et agréables. L’isolation phonique est plutôt bonne et les écouteurs se rabattent à plat - idéal pour les voyages.

Conçu par Allen & Heath, ce casque excelle bien évidemment pour la musique de club et les sons demeurent assez puissants au niveau des basses, même si les médiums sont suffisamment serrés pour convenir à des styles plus acoustiques. Les aigus sont parfaitement corrects même s’il manque un petit quelque chose en termes d'équilibre.

Le XD40 serait donc adéquat pour le suivi de pistes et pour les premières étapes d’un mixage, mais on pense qu’il est globalement plus adapté à une écoute générale de morceaux.

Le XD40 serait donc adéquat pour le suivi de pistes et pour les premières étapes d’un mixage, mais on pense qu’il est globalement plus adapté à une écoute générale de morceaux.

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Bose on-ear headphones
90 € (approx)

A première vue, ce casque Bose est de design un peu timide et vous avez droit au pardon si vous vous êtes dit qu'ils n'étaient pas vraiment à la hauteur. Enfilez-les cependant, et vous voila complètement isolé du reste du monde extérieur (au moins sonore) pour un silence confortable et sans ambiguïté !

Le Bose-ears fournit une réponse fantastique dans les graves pour sa taille - en fait, c'est l'une des meilleures réponses basse que nous ayons jamais entendue dans un casque, quelles que soient ses dimensions. Il est peut-être un peu hype, mais l’alliance entre les infra-basses et le confort des oreillettes rembourrées rend vraiment l’écoute agréable.

L'écoute générale est à peu près tout ce que vous pourrez en faire car l’approche hi-fi de Bose rend le mixage hors de question. Néanmoins, pour les longs trajets ou les tests extérieurs de morceaux récemment composés, ce casque est l’un des meilleurs, délivrant une réponse chaude, colorée et vraiment appréciable.

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
M-Audio Studiophile Q40
137 € (approx)

Ce casque M-Audio extra-auriculaire est fermé et fourni avec un câble amovible et une pochette de rangement. Bien qu'ils attestent d’une réponse en fréquence plate et d’une excellente isolation sonore, il apparaît qu’à l’écoute les basses sont musclées et l'isolement minimal.

Bien sûr, ce n'est pas toujours une mauvaise chose d’avoir des basses musclées, et, utilisé à fort volume, le Q40 fournit beaucoup de puissance et énormément de basses fréquences, surtout compte tenu du fait qu’ils sont fermés. Cependant, mais c’est subjectif, cela sera peut être un peu too much pour les styles de musique où les basses sont déjà mises en avant.

Les mediums et les aigus sont plats et beaucoup plus neutres en comparaison. Ils ne sont pas compressés même à bas volume, et c’est là que la réponse en fréquences du Q40 est la meilleure.

C’est un casque confortable à porter, même sur de longues périodes, grâce aux écouteurs rembourrés qui couvrent entièrement les oreilles et vous permettre d’entendre les détails sonores. Il est par ailleurs pliable pour une portabilité optimum et les jointures sont renforcées, ce qui lui donne un aspect assez robuste.

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Audio Technica ATH-M50
130 € (approx)

L’Audio Technica M50 donne un peu l’impression d’être plus cher qu’il ne l’est en réalité. Avec un serre tête en acier renforcé, un câble en spirale, un connecteur plaqué or, des oreillettes interchangeables et beaucoup de confort sur de longues écoutes, la première impression est très bonne.

Mais qu'en est-il du son ? Le meilleur mot pour le décrire serait « clarté », avec des fréquences aiguës brillantes. Peut-être même un peu trop. On a la nette impression qu’il y a un pic autour de 10 k mais ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose et ce n’est pas suffisamment perceptible pour ruiner un mixage. Par ailleurs, cela ajoute de l’excitation si vous l’utilisez dans le cadre d’une écoute générale.

L'absence d'un câble de remplacement est décevant à ce prix, mais à part ça, le M50 est de bonne facture et possède assez de qualités pour constituer un bon casque à tout faire.

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Beyerdynamic DT100
130 € (approx)

Souvent comparé au casque NS10s de Yamaha, les DT100 Beyerdynamic sont une référence dans le domaine de l'audio professionnel des studios du monde entier grâce à leur excellente isolation, au confort de leurs oreillettes et leur représentation du son particulièrement honnête.

Ce n’est peut-être pas un casque qui procure beaucoup de plaisir à l’écoute, mais il est d’une précision incroyable, et permet d’entendre tous les défauts. Il est par ailleurs fourni avec un câble détachable et tous les éléments des DT100s sont remplaçables, jusqu’aux oreillettes.

La réponse en basses des DT100 est pour le moins assez faible, mais c’est tout simplement parce qu’ils ne sont pas faits pour ça. Ils excellent vraiment au niveau des fréquences médiums et médiums aiguës : le spectre vocale. Leur clarté à ce niveau est supérieure à ce qu’on trouve sur le marché à ce prix, et ils permettent de disséquer avec facilité chaque élément spécifique d’un mix.

Si vous voulez avoir une seconde opinion sur votre mix et posséder l’un des meilleurs casques d'enregistrement sur le marché, prenez les devants et procurez-vous cette petite merveille !

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Beyerdynamic DT990 Pro
140 € approx

Beyerdynamic n'est pas étranger à la scène audio professionnelle, et il est normal qu’on attende beaucoup de ces casques. Les DT990 Pros sont ouverts à l'arrière, ce qui signifie qu'il il y a une légère fuite au niveau sonore, mais ils se rachètent avec un détail stéréo hallucinant, un son défini, et une réponse serrée dans les médiums et les aigus. Les sonorités sont brillantes sans être rudes, présentes sans être confuses, chaudes mais également sincères. En terme de confort, vous pourriez les porter à longueur de journée avec joie !

L’ouverture à l’arrière des oreillettes induit une réponse assez faiblarde dans les infra-basses, donc si vous êtes à la recherche d'un casque haut de gamme multimédia et rien de plus, ou si vous faites de la musique où les basses sont puissantes ou proéminentes, le DT990 Pro n’est peut-être pas pour vous. Cela ne veut pas dire que la réponse des basses ne soit pas honnête, cependant.

Le manque d’isolation sonore dérangera certainement les passagers d’un bus, d’un train ou d’un avion, mais pour le travail de mix en intérieur- ou pour une session iPad dans un parc, ils sont vierges de critiques.

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Audio Technica ATH-ANC7B
169 € (approx)

Avoir à mettre une pile triple A dans votre casque est une expérience étrange, mais elle est payante avec ce ATH-ANC7B. Ce casque anti-bruit offre un isolement réel une fois serré sur vos oreilles. Il est très confortable, et bien que la sortie soit très hi-fi et colorée dans toutes les fréquences, ce n'est jamais dérangeant ni au niveau de la qualité sonore globale.

Le ANC7B est certainement plus approprié pour une écoute générale que pour du mixage ou n'importe quel type de travail audio sérieux, mais il excelle dans les médiums et les aigus et ont une réponse en basses ronde et très serrée.

Nous recommandons ce casque si vous êtes pointilleux au sujet de votre son - et vous l’êtes sûrement si vous êtes prêt à débourser ce prix assez élevé – et que vous n’avez pas besoin d’une réponse particulièrement neutre. Eteindre l’atténuateur de bruit permet cependant d’avoir un son plus fidèle, alors assurez-vous d’avoir toujours une pile AAA avec vous.

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Sennheiser HD25 II
175 € (approx)

À première vue, le HD25 II semble être d’une qualité inférieure au prix assez élevé qu’il affiche, offrant des écouteurs minuscules et un serre-tête en plastique. Cependant, une fois en place, il serre la tête comme un étau (sans la douleur..). Cela prend un certain temps de s'habituer à la tenue du casque, mais après quelques heures, vous adorerez la distance qu’il vous fait prendre avec le monde extérieur grâce à son isolation et son adhérence.

Au vue du son, le prix est justifié par la qualité. Toutes les fréquences sont serrées et la réponse est extrêmement fidèle. Leur caractère fermé aide cependant à garder la basse à l'avant sans trop de puissance ou de ronflement. Les fréquences aiguës sont claires et cristallines et l’image stéréo est très impressionnante pour un casque de cette taille. Nous avons quelques doutes au niveau de la qualité de construction, mais nous avons l’occasion de les maltraiter un peu en les étirant et en les pliant sans que ces derniers semblent pour autant proches de la rupture.

C’est un casque parfait pour les Dj qui permet de rester concentré sur sa musique dans un environnement bruyant.

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Sony MDR-NC500D
250 € (approx)

Le NC500D est le premier casque anti-bruit au monde à posséder un atténuateur numérique. En ouvrant le colis relativement petit dans lequel il est livré, vous êtes agréablement surpris par un étui noir assez chic et les extras vous permettant d’atténuer le bruit. Activez-les et appuyez sur le bouton AI NC Mode pour analyser votre espace - c'est une expérience surréaliste que de percevoir l'espace autour de vous se faire aspirer au loin jusqu’au silence.

Le son des NC500D est relativement hi-fi, ce qui est exactement ce à quoi on s’attend -ceux-ci sont faits pour voyager et exagèrent certaines fréquences avec brio pour de longues et agréables sessions d'écoute. La présence en médiums n’est pas énorme et ils pourraient être plus clairs, mais une fois que vous êtes dans votre propre monde silencieux, ils sont vraiment très plaisants.

Avoir à les recharger peut être ennuyeux et le grand nombre d'accessoires signifie que tout ça prendra beaucoup de place dans votre sac, mais comme casque haut de gamme tout-terrain avec l’annulation de bruit en bonus, le NC500D est un achat judicieux.

Au banc d'essai: 15 paires de casques pour musiciens
Sennheiser HD650
300 € (approx)

Livré dans une boîte assez élaboré, le HD650 de Sennheiser est un des casques les plus convoités de la ville et qui a ses célèbres adeptes : Tocadisco, David Guetta ou Eric Prydz. Son ouverture à l'arrière ne fournit quasiment aucun isolement au monde extérieur et il ne peut convenir à une utilisation en transports en commun, mais nos critiques s’arrêtent là.

Pour une représentation précise, le son du HD650 est presque parfait. Il n'y a absolument aucune exagération sur quelle que fréquence que ce soit, et tout ce que vous jouez est purement et simplement représenté. Le détail stéréo est vaste et il est facile de suivre même le plus léger des sons dans un morceau bourré de pistes. Si on voulait pinailler, et nous le devons à ce prix, nous dirions que leur nature ouverte engendre des infrabasses—en dessous de 40Hz - un peu faibles.

Le prix fait mal, mais c’est du matos professionnel, et ça s’entend. Si vous bourlinguez souvent et que vous avez besoin d’un rendu honnête de ce que vous entendez, vous devez absolument essayer le HD650.

Share this Article
Google+
Edition: FR
TopView classic version