40 intros et outros blues à connaître par coeur

27th Sep 2013 | 06:29

40 intros et outros blues à connaître par coeur
40 essential blues guitar intros and outros
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 1: Easy acoustic in E
This should sound familiar to anyone who's ever listened to the blues. Using the open-string friendly key of E, this descending figure creeps back up to the V chord (B) ready for the first verse.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 2: Advanced acoustic in E
A fancier spin in the previous idea, the chord voicings here are expanded for a jazzier feel. Play with confidence for the best effect!
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 3: Easy acoustic in G
This ascending turnaround leads to the V chord again (D in this case). Keep the feel swinging and bouncy and dig in confidently with thumb and fingers. A pick will give a more modern sound if desired.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 4: Advanced acoustic in G
Using the same basic idea but adding a few embellishments gives an interesting and harmonically 'complete' sounding intro. Note that the ascending bassline is still very apparent, until we break away for the licks in bar 2.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 5: Easy acoustic in A
Starting on the V chord (E) means we've jumped in towards the end of the progression, just in time for the turnaround. The partial 7th chords lead to an ascending chromatic line, implying both 7th and diminished chords. The sudden stop for the vocals is also an essential in blues vocabulary!
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 6: Advanced in A
Letting a little rock 'n' roll filter in here, these pentatonic based licks lead to another useful chromatic idea, loved by Robben Ford among others. really dig in to the raked chords at the beginning and keep the attitude going from there.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 7: Easy in E
This classic pattern is one of those that doesn't need turnarounds or V chord tomfoolery - it is what it is! Though easy to play, it's challenging to sound like you really mean it - so keep a close eye on timing and don't lose the intensity.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 8: Advanced in E
Turning up the gain and indulging in a few double-stop bends brings the idea forward a few years. Having established the riff, who could be blamed for allowing their fingers to slip up the neck for some pentatonic indulgence? Dig in to those low notes to make people pay attention.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 9: Easy in Gm
Without the minor blues, many classic records would never have been heard. This idea focuses on wringing as much emotion out of as few notes as possible, making the most of bends and vibrato. These details are crucial if you are to really get the point across.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 10: Advanced in Gm
Much more fiddly but no less intense, this idea is quite logical to play once you've teased your fingers through it once. From then on, it's simply a matter of running through it to develop your 'muscle memory'.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 11: Easy in E (Version 2)
Using 7th and diminished chords (you get the diminished by simply dropping down a fret in this case) this intro is played with quite a heavy picking hand, to maximise its impact. Remember, this would be your first and last chance to grab an audience's attention!
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 12: Advanced in E (Version 2)
Calling to mind a higher class of Beano reader, the gain is turned up here, though not quite to 'rock' levels. Details like timing and quarter-tone bends are all important to give the right bluesy effect. Take your time developing these skills and you can't lose!
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 13: Easy in Bb
Using the tried and tested descending line approach that we can see in 100 blues intros, this should example be played delicately but upfront in the mix. Add a little delay to create the right atmosphere.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 14: Advanced in Bb
Taking a more solo-based approach, this intro employs fragments of the original descending line, building into some Hendrix style double-stops. A little wobble with the vibrato bar (if you have one) can add some nice extra expressiveness.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 15: Easy in Cm
A straight four to the bar instead of a swung or 12/8 feel will give a more 'in your face' result - especially if you play it aggressively with lots of gain! This Jimmy Page style intro doubles the bass and is a good example of the symmetry often present in intros and outros.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 16: Advanced in Cm
This wailing solo-fest is a great way of letting the audience know you mean business before toning it down for the verse. Bends and vibrato are again the key of producing this feel. Take your time to work on both. Touch is all-important in blues.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 17: Easy in a (Version 2)
Another intro identical to how you might play the body of the song, with no turnarounds or diminished chords. It's deceptively tricky, so be patient with yourself. A little bit of gain is nice, but too much crosses over into rock territory and is harder to control.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 18: Advanced in a (Version 2)
Slightly more gain for some edge and some bent double-stop licks give this intro a little more attitude. Bars 2 and 4 also double up on the fourth and fifth strings. Not too much harder than the easy version, but to make it sound 'right' takes a little work.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 19: Easy in C
Rake through those 9th chords and wobble a little with the bar if you have one. Combined with a little reverb it gives a nice shimmer. A combination of descending line and spelling out the chords a little like Eric Johnson and we're ready for vocals...
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Intro 20: Advanced in C
Starting with a raked G9 chord, this intro quickly moves into Hendrix/SRV territory with a series of double-stops. Take your time to find the most comfortable fingerings and don't neglect the all-important quarter-tone 'blues curl'...
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 1: Easy acoustic in E
This ascending line leads to the common and efective device of moving up a semitone (F7) to 'resolve' into the home key (E7). Not too technically challenging, but you can never play something too beautifully, can you? So make that the object of this particular exercise...
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 2: Advanced acoustic in E
Using a similar template to the easy version, we've opted for a descending figure this time, with a little double-stop trickery and some fancier 13th chords bringing things to a close. These are best played with thumb and fingers to sound all the notes simultaneously and avoid unwanted strings.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 3: Easy acoustic in G
The concept of an ascending figure followed by the semitone chord movement is put to good use again here, this time in the key of G, a favourite of Robert Johnson. Let all the open strings ring together for some interesting implied chords...
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 4: Advanced acoustic in G
Taking a more chordal approach, the ascending bass line is preserved, even when we reach the 'surprise' D11 chord. This is a great example of spicing up a classic progression. Use thumb and fingers for simultaneous notes and to avoid the unused strings on those 7#9 chords at the finish.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 5: Easy in A
Jumping in at the E - or V chord - this example leads us back home with a descending line to the not entirely unexpected semitone chord movement. Tip: try moving down a semitone then up again too. In fact, you can amend any or all of these examples to suit your own style.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 6: Advanced in A
These rock 'n' roll double-stops lead to a harmonised descending line on the second and third strings. remember, a lot of classic blues was made in that same era. The semitone movement is back again like an old friend, but we're sure you won't mind when you hear those lovely 13b5 chords.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 7: Easy in E
This could be an early Van Halen ending, but has its roots in the classic descending line. Note, the bass features an ascending line underneath, implying some interesting harmony. Take this as a starting point for more rock excess!
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 8: Advanced in E
A more Clapton-esque affair, this outro is peppered with vibrato, whole and quarter-tone bends, all of which require your strictest attention to detail. How many times have you heard the old adage "it's not what you play but the way you play it"? Well that's true here.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 9: Easy in Gm
Using the V chord (D) to set up for the last Gm chord is an alternative to the semitone movement featured here. Watch out for the usual bend/vibrato issues. This is a simple pentatonic phrase that can sound magnificent. Jumping into the chords at the very end gives a nice finish.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 10: Advanced in Gm
Busier and with a fair amount more gain, here is an alternative/advanced take on the same backing. After the pickup bar, really dig in to that first G for some stinging vibrato. We've opted again to follow the final chords, this time with two double-stops, like Peter Green.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 11: Easy in E (Version 2)
Using a clean-ish tone, this example follows the V chord through the descending run and semitone movement to the home chord template. This will obviously be a familiar idea by now but ideas like this never stop being useful, as blues is often based on tried and trusted ideas.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 12: Advanced in E (Version 2)
Flicking to the bridge pickup, with a little more gain, this outro gives a few useful soloing ideas too, using the E major pentatonic - which works especially well over the A chord. It's another way of playing the classic descending pattern leads to the final chords...
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 13: Easy in Bb
Similar to the earlier intro, this simple phrase takes in a couple of doublestops, to reflect its 'finishing-the-song' status. As a set-up for the final chord, we've opted for the V (Eb) but as a minor chord, adding a little drama and demonstrating another sonic possibility.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 14: Advanced in Bb
Taking a more SRV or BB King approach, this pentatonic phrasing is another example of the importance of string bending in the blues. Even if the phrase is easy for you technically, there are always improvements you can make on these little details...
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 15: Easy in cm
Now we're adding a bit of rock to the blues. This outro plays a slightly more fleshed out version of the bass part, pausing on the V (G7#9, but it could be a regular G chord if you prefer) before a big C finish.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 16: Advanced in Cm
Staying firmly in lead guitar territory, this Gary Moore style finish really milks those string bends. Although it launches into something of a pentatonic flurry, it stops a little way short of 'widdle' territory and should fall under the fingers if you run through it a few times.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 17: Easy in A (Version 2)
These double-stops are saved from simply doubling the bass by the quarter-tone bend in bar 1. Sometimes, that's all it takes. But in cases like this, make sure you have your timing razor-sharp too. Playing ahead of or slightly behind the beat makes a huge amount of difference.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 18: Advanced in A (Version 2)
Another spin on a previously used idea using rapid-fire double-stops. As always, watch for the quarter-tone bends that are a classic blues fingerprint - and how about that delightful Am/maj7 chord that creates a very sophisticated finish.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 19: Easy in C
It's nice to give these chords a little tremolo shimmer, but spelling them out in bar 3 gives an even nicer spin on the classic descending sequence. The 13th chords add a cool jazzy finishing touch.
40 intros et outros blues à connaître par coeur
Outro 20: Advanced in C
Mixing double-stop and pentatonic ideas, this outro is quite complex, so it deserves a bit of extra time. Work through slowly and absorb the vib/bend details, as well as the best fingerings for those double-stops. It should be fairly self-explanatory with a guitar in your hands.

Avec ce guide, vous ne serez jamais à court d'idées


Qu'ont Chuck Berry, Jimmy Page, Eric Clapton, Gary Moore, Albert King, Jimi Hendrix et tant d'autres en commun ? Non, ce n'est pas une blague ! La réponse est qu'ils ont une connaissance parfaite des règles du blues et sont capables de les modifier pour les adapter dans leur propre style.

Dans chaque disque de blues, on a souvent un avant-goût de la façon dont le titre va sonner grâce à quelques plans qui donnent envie d'aller plus loin dans l'écoute. Parfois, on appelle ces plans un "turnaround". Il s'agit de la partie que l'on entend à la fin des 12 mesures d'un blues avant de repartir sur le début de la grille. On pourrait dire que l'on recommence avec une fin !

Écoutez les intros que l'on a composées pour vous et comparez-les avec l'outro qui lui correspond. La seule différence est que l'outro se termine vraiment sur le premier degré (I) de la cadence au contraire de l'intro qui se termine sur le V (Si majeur dans la tonalité de Mi par exemple) pour bien faire comprendre à l'oreille que l'on va démarrer une nouvelle grille.

"Dans chaque disque de blues, on a souvent un avant-goût de la façon dont le titre va sonner grâce à quelques plans qui donne envie d'aller plus loin dans l'écoute. Parfois, on appelle ces plans un "turnaround". Il s'agit de la partie que l'on entend à la fin des 12 mesures d'un blues avant de repartir sur le début de la grille. On pourrait dire que l'on recommence avec un fin !"

Et puis il y a quelque chose d'élégant dans cette manière de clore la grille. Ça sonne plus carré que les plans persos que l'on veut absolument placer (même s'ils ont leur place, enfin vous voyez ce que je veux dire).

Les exceptions à la règle

Bien évidemment, il y a toujours des exceptions à chaque règle et vous verrez que l'on transgresse également ces règles dans plusieurs de nos exemples. John Lee Hooker et Elmore James arrivaient à séduire avec un seul accord ou riff, en commençant ou en terminant la chanson pratiquement de la même manière. Avec sa technique de jeu aux doigts, Robert Johnson utilise les accords diminués et les chromatismes pour passer d'un accord à un autre.

Des musiciens modernes comme Eric Johnson ou Scott Henderson substituent des accords inhabituels dans la progression sur 12 mesures donnant à l'ensemble une couleur plus jazzy.

20 intros...

Peu importe le style de blues que vous jouez, si vous cherchez à agrandir votre collection de plans, il y a forcément quelque chose pour vous. En commençant à travailler les intros (logique), vous verrez qu'il y a des plans pour débutants et d'autres pour les guitaristes de niveau plus avancé. On a également voulu proposer ces plans dans différentes tonalités et différents styles, aussi bien à l'acoustique qu'avec une grosse disto.

...et 20 outros

Les outros suivent le même processus. On commence avec une idée simple, puis l'on passe sur un plan un peu plus compliqué sur le même playback. Vous pourrez d'ailleurs créer vos propres plans sur ces playbacks. Certains de ces plans seront utiles pour l'improvisation sur des solos. Alors peu importe ce qui vous est arrivé lorsque vous Woke Up This Morning (réveillé ce matin : phrase très utilisée dans le blues), vous allez être désormais capables de vous exprimer comme il faut dans chaque blues.

Bon courage... one, two, three...

Next: Intros 1-5

Écoutez : Intros 1-2

Intro 1: Acoustique en E (facile)

Ce plan est un classique que vous avez forcément entendu si vous avec écouté un disque de blues. On utilise les cordes à vide (merci la tonalité de E) pour démarrer le plan puis la descente nous amène à l'accord du 5ème degré à savoir le B avant de repartir sur un nouveau couplet.

Intro 2: Acoutique en E (avancé)

On reprend l'idée de départ en ajouter quelques passages plus fantaisistes. La progression d'accords a elle aussi été modifiée pour prendre un côté jazzy. Soyez confiants en jouant pour une meilleure efficacité.

Écoutez : Intros 3-4

Intro 3: Acoutique en G (facile)

Ce turnaround monte pour arriver sur l'accord V (D dans ce cas précis). Il faut garder le swing tout au long de l'exemple et y attaquer les notes franchement avec le pouce et les doigts. Un médiator donnera un côté plus moderne si vous le désirez.


Intro 4: Acoustique en G (avancé)

En ajoutant quelques embellissements à l'idée principale, nous arrivons harmoniquement à créer une intro complète. Notez que la montée de basse est encore très prononcée jusqu'à la mesure 2 où l'on casse le plan.

Écoutez : Intros 5-6

Intro 5: Acoustique en A (facile)

On commence ici sur le 5ème degré (E) ce qui signifie que l'on a le temps de préparer son turnaround. Les accords 7ème sont partiellement joués. On entame ensuite une montée chromatique qui découle des accords 7ème et diminués. La coupure soudaine pour laisser de la place à la voix est récurrente dans le style !

À suivre : Intros 6-10

Écoutez : Intros 5-6

Intro 6: Plan en A (avancé)

On sent le côté rock n' roll de cet exemple avec ces plans basés sur la pentatonique qui précédent le chromatisme. Robben Ford parmi tant d'autres est fan de ce genre de plan. Il faut attaquer franchement sur le Rake d'entrée et conserver cette énergie tout au long.

Écoutez : Intros 7-8

Intro 7: Plan en E (facile)

C'est un riff très classique et qui ne nécessite pas de turnaround sans accord V pour compliquer les choses. Bien qu'il soit très simple à jouer, il sera en revanche plus ardu de donner le ton énergique nécessaire. Faites bien attention à la rythmique et ne faiblissez pas dans l'intensité de jeu.


Intro 8: Plan en E (avancé)

En poussant le gain et en jouant des doubles stops, on passe dans une autre époque. Après avoir joué le riff, peut-on se faire blâmer de vouloir jouer quelques plans sur la pentatonique ? Accentuez bien les notes graves pour capter l'attention de vos spectateurs.

Écoutez : Intros 9-10

Intro 9: Plan en Gm (facile)

Sans blues mineur, plusieurs classiques n'auraient jamais été entendus. L'idée est de livrer un maximum d'émotion avec le moins de notes possible et en utilisant les bends et le vibrato. Ce sont vraiment des points fondamentaux pour être dans l'esprit.


Intro 10: Plan en Gm (Avancé)

Cet exemple un peu plus délicat à réaliser est aussi intense. Une fois le plan bien dans les doigts, il sera simple à mettre en oeuvre. Ensuite, à force de le jouer, vous allez développer les "muscles de votre cerveau" !

À suivre : Intros 11-15

Écoutez : Intros 11-12

Intro 11: Plan en E (facile - Version 2)

On utilise des accords 7ème et diminués (on obtient l'accord diminué en bougeant un seul doigt d'une frette dans ce cas) pour cette intro que l'on va jouer avec une attaque au médiator assez franche afin d'avoir un rendu plus prononcé. N'oubliez pas qu'avec l'intro, vous jouez votre première et dernière chance pour capter l'attention de votre public !


Intro 12: Plan en E (avancé - Version 2)

Ce plan nous rappelle l'esprit Beano avec un gain assez poussé sans être trop distordu. Il faudra prêter attention à la rythmique et aux bends d'1/4 de ton pour obtenir l'effet blues désiré. Prenez votre temps et tout devrait bien se passer !

Écoutez : Intros 13-14

Intro 13: Plan en Bb (facile)

On utilise la descente maintes fois entendue dans le blues. Cet exemple devra être joué avec délicatesse, mais être mis en avant du mix. Ajoutez une légère dose de delay pour être dans la bonne ambiance.


Intro 14: Plan en Bb (avancé)

L'approche sur ce plan est plus orientée vers le solo. Cette intro reprend quelques fragments de la descente originale, mais on va ajouter des doubles stops à la manière d'Hendrix. Vous pourrez donner quelques effets de vibrato (si vous en avez un sur votre guitare) pour être encore plus expressif.

Écoutez : Intros 15-16

Intro 15: Plan en Cm (facile)

En utilisant un rythme binaire basique au lieu de l'esprit shuffle d'un 12/8 par exemple, on aura un rendu plus direct. Cela sera encore plus vrai si vous utilisez beaucoup de disto. Cette intro dans le style de Jimmy Page doublée par la basse est un bon exemple de la symétrie que l'on retrouve dans beaucoup d'intros et d'outros.

À suivre : Intros 16-20

Écoutez : Intros 15-16

Intro 16: Plan en Cm (avancé)

Ce solo hurlant est une excellente façon de montrer à votre public quel est votre propos avant d'entamer le premier couplet. Les bends et le vibrato sont les éléments clés pour créer cette ambiance. Prenez votre temps pour mettre ce plan en place, car le toucher est l'une des caractéristiques principales dans le blues.

Écoutez : Intros 17-18

Intro 17: Plan en A (facile - Version 2)

Voici une autre intro qui indique la façon dont vous allez pouvoir jouer le reste de la chanson, sans turnaround ou accords diminués. Ce plan est assez difficile, alors prenez le temps de le mettre dans les doigts. On peut ajouter un peu de gain, mais sans forcer la dose sous peine d'entrer dans le monde du rock et perde tout contrôle sur le toucher.


Intro 18: Plan en A (avancé - Version 2)

Le taux de gain sur ce plan est légèrement plus élevé pour donner plus de mordant. Les doubles stops rendent cette intro encore plus vivante. On ajoute la 4ème et 5ème corde sur les mesures 2 et 4. Cette version n'est pas insurmontable par rapport à la version facile, mais pour bien la faire sonner, c'est une autre histoire.

Écoutez : Intros 19-20

Intro 19: Plan en C (facile)

Jouez ces accords de 9ème avec un rake et donner un coup de barre vibrato si vous en avez une. Si l'on rajoute une réverbe, on obtient un effet très chatoyant. Ce plan combine l'utilisation de descente et de notes issues des accords comme a l'habitude de jouer Eric Johnson. Il ne reste plus qu'à poser la voix...


Intro 20: Plan en C (avancé)

On débute avec un rake sur l'accord de G9, puis l'on passe dans l'esprit Hendrix/SRV avec la mise en place de doubles stops. Prenez votre temps pour trouver le meilleur doigté et ne négligez pas les bends d'1/4 de ton pour être totalement dans l'esprit blues.

À suivre : Outros 1-5

Écoutez : Outros 1-2

Outro 1: Acoustique en E (facile)

Cette montée nous amène à un procédé très efficace qui consiste à monter d'un demi-ton (F7) avant de résoudre sur le premier degré à savoir E7. Ce plan n'est pas très difficile techniquement. Le plus dur sera de le faire sonner comme il se doit. Alors, concentrez-vous sur l'émotion...


Outro 2: Acoustique en E (avancé)

On récupère le format du plan précédent, mais cette fois-ci, on insère une descente, des doubles stops et de sublimes accords de 13ème pour unifier le tout. On préférera jouer ce plan aux doigts afin de faire sonner toutes les notes en même temps et éviter d'attaquer une mauvaise corde.

Écoutez : Outros 3-4

Outro 3: Acoustique en G (facile)

Le concept de la montée suivie d'un mouvement vers l'accord un demi-ton au-dessus et une nouvelle fois à l'honneur dans ce plan. On joue cette intro en G, l'une des tonalités préférées de Robert Johnson. Laissez sonner les cordes à vide pour obtenir d'intéressantes sonorités qui découlent des accords joués...


Outro 4: Acoustique en G (avancé)

En choisissant une approche plus basée sur la suite d'accord, la montée de basse est toujours conservée, même lorsque l'on arrive sur l'accord "suprise" qu'est le D11. C'est un bon exemple de la façon dont on peut pimenter une progression d'accords classique. Utilisez le pouce et les doigts pour jouer les notes simultanément afin d'éviter les notes parasites sur les accords 7#9 à la fin. .

Écoutez : Outros 5-6

Outro 5: Plan en A (facile)

On passe directement sur le E à savoir le 5ème degré de la cadence et l'on revient sur le premier accord de la grille par le biais d'une descente et le mouvement demi-ton que l'on connait désormais par cœur. Astuce : essayez de descendre d'un demi-ton puis revenez sur l'accord initial. Vous pouvez en effet moduler tous ces exemples pour qu'ils collent véritablement à votre style.

Easy in a

À suivre : Outros 6-10

Écoutez : Outros 5-6

Outro 6: Avancé en A

Ces doubles stops rock n' roll amène à une descente harmonisée jouée sur les deuxième et troisième cordes. Notez que la plupart des classiques du blues ont été écrits à la même période. Le mouvement obtenu par le décalage d'un demi-ton est de retour en vieux compagnon qu'il est devenu, puis vous apprécierez certainement ces fabuleux accords 13b5.

Écoutez : Outros 7-8

Outro 7: Plan en E (facile)

Ce plan pourrait être une fin à la Van Halen à ses débuts, mais la descente classique nous ramène à l'origine du blues. Notez que la basse joue une ligne ascendante, créant ainsi des harmonies intéressantes. Ce plan pourra être votre point de départ dans le monde du rock !


Outro 8 : Plan en E (avancé)

Cette outro s'inscrit dans le style Clapton. On utilise le vibrato, des bends d'un ton et d'un quart de ton. Il faudra faire très attention à chaque détail. Combien de fois avez-vous entendu ce vieil adage "ce n'est pas ce que vous jouez qui importe le plus, mais la façon dont vous le faites" ? Avec ce plan, cela se vérifie.

Écoutez : Outros 9-10

Outro 9: Plan en Gm (facile)

On utilise ici l'accord du 5ème degré pour passer sur le dernier Gm. Il s'agit d'une alternative au mouvement d'un demi-ton que l'on connait. Faites attention aux bends et vibratos qui pourront vous poser problème. Cette phrase basée sur la pentatonique est très simple, mais sonne magnifiquement bien. Le passage en accord à la toute fin permet de terminer le plan de la plus belle façon.


Outro 10: Plan en Gm (avancé)

Sur le même playback, on vous propose une alternative un peu plus difficile à jouer avec un taux de gain plus élevé. Après l'anacrouse, on attaque franchement le G pour obtenir un bon effet de vibrato. On a voulu terminer le plan avec des doubles stops sur les accords de fin dans le style de Peter Green.

À suivre : Outros 11-15

Écoutez : Outros 11-12

Outro 11: Plan en E (facile en E - Version 2)

Ce plan en son clair utilise une descente sur l'accord du 5ème degré et on se décale ensuite d'un demi-ton pour revenir sur l'accord fondamental. Vous êtes désormais adepte de cette technique que l'on retrouve très régulièrement dans le blues.


Outro 12: Plan en E (avancé - Version 2)

On passe sur micro chevalet et on branche la pédale d'overdrive. Cet exemple donne une idée de ce qui peut être joué en solo. On utilise ici la gamme pentatonique de E majeur qui fonctionne particulièrement bien sur l'accord de A. C'est une autre façon de jouer la descente pour atterrir sur les accords de fin...

Écoutez : Outros 13-14

Outro 13: Plan en Bb (facile)

Ce plan reprend l'idée énoncée dans l'intro vue auparavant, mais l'on y ajoute des doubles stops pour qu'il sonne plus comme une fin. Avant d'arriver sur l'accord final, on a opté pour un passage sur le 5ème degré (Eb) que l'on a minorisé. Cela ajoute plus d'émotion et ouvre le blues vers d'autres horizons.


Outro 14: Plan en Bb (avancé)

Cette phrase pentatonique fait la part belle aux bends dans le style de SRV ou BB King. Même si cet exemple n'est pas difficile techniquement, vous devez faire attention à chaque détail pour essayer de la faire sonner le mieux possible...

Écoutez: Outros 15-16

Outro 15: Plan en Cm (facile)

On ajoute maintenant une bonne dose de rock dans notre blues. Cette outro est une version plus musclée de ce que joue la basse. On met l'accent sur le 5ème degré (G7#9, mais vous pouvez également jouer un simple G si vous préférez) avant de terminer sur un gros C.

À suivre: Outros 16-20

Écoutez : Outros 15-16

Outro 16: Plan en Cm (avancé)

Ce plan est très inspiré du jeu lead avec beaucoup de bends dans le style de ce que peut jouer Gary Moore. Il démarre avec une rafale de bends, puis on enchaîne sur un plan un peu plus fastidieux qu'il faudra analyser et bien avoir dans les doigts avant de le jouer au tempo.

Écoutez : Outros 17-18

Outro 17: Plan en A (facile - Version 2)

Ces doubles stops sonnent d'enfer simplement grâce au bend d'un quart de ton à la fin de la première mesure. Parfois, il suffit juste d'un petit quelque chose pour faire la différence. Attention, il faudra être calé rythmiquement. Si vous jouez devant ou derrière le temps, vous perdrez toute l'intensité du plan.


Outro 18: Plan en A (avancé en A - Version 2)

Voici une autre façon d'utiliser les doubles stops (ici joués à une vitesse très rapide). Comme toujours, faites attention au bend d'1/4 de ton pour la touche bluesy. Que dire du superbe Am/maj7 qui ajoute une touche très classe à cette fin.

Écoutez : Outros 19-20

Outro 19: Plan en C (facile)

L'ajout d'un effet trémolo rend très jolies les notes de chaque accord. Puis le fait de les égrener à partir de la 3ème mesure apporte quelque chose de différent par rapport à la descente classique. Les accords de 13ème permettent de donner un côté jazzy pour clore la grille.


Outro 20: Avancé en C

On a mélangé les doubles stops et les plans issus de la pentatonique pour composer cette outro pas très évidente à jouer. Il vous faudra un certain temps avant de bien l'assimiler. Commencez lentement en faisant bien attention à gérer chaque bend et vibrato à la perfection. La guitare dans vos mains, vous verrez que cette explication prend tout son sens !

Share this Article
Google+

Most Popular

Edition: FR
TopView classic version