12 conseils essentiels pour jouer de la basse en live

24th Jan 2013 | 08:44

Nous vous révélons notre passé rempli d'erreurs et de bides… pour vous éviter d'en faire l'expérience vous-mêmes !

On s'est tous plantés sur scène pour des raisons vraiment stupides. En supposant que vous avez déjà tout votre matos, voilà quelques suggestions pour vous éviter qu'un concert devienne mémorable pour les mauvaises raisons.

  • Utilisez toujours des jacks d'instruments de bonne qualité – ne chipotez pas là-dessus ! Les câbles bon marché font du bruit, réduisent les fréquences basses et sont susceptibles de se détériorer beaucoup plus rapidement. Il en va de même pour les entrées de jack bas de gamme si vous devez réparer la vôtre ou la remplacer.
  • Faites toujours passer votre câble à travers votre sangle avant de le brancher à la basse. Faites également une boucle au niveau de la poignée d'ampli. Débranchez un jack alors que vous êtes en plein solo, ou marcher dessus et le déconnecter en courant vers le devant de la scène sont des expériences qu'aucun joueur ne devrait avoir à subir !
  • Si vous travaillez avec une équipe de techniciens son et lumières, soyez toujours aussi sympathiques et patients que possible envers eux, sans exception ! D'abord parce que c'est normal, ensuite parce qu'ils détiennent le pouvoir de faire quelque chose de génial ou de complètement pourri de votre son, donc mieux vaut ne pas prendre le risque de les contrarier.
  • Si vous utilisez un backline (matériel) fourni par la salle, vérifiez toujours que le volume principal (et le volume d'entrée s'il y en a un distinct) est à 0 avant de vous brancher sur la tête d'ampli ou sur le combo. Plus d'un ingénieur du son ont frôlé l'attaque cardiaque après qu'un jack ait été branché dans un ampli au volume à 12. Cela pourrait le/la contrarier (voir ci-dessus).
  • Si vous vous basez sur une liste de morceaux, pour vous y retrouver, assurez-vous que la taille des titres des chansons est assez large pour pouvoir les lire sans problème pendant le concert ! Ne comptez pas sur les stylos à bille ou des stylos/feutres à encre rouge qui auront 90% de chance de devenir illisibles lorsque les projecteurs de couleurs seront allumés ! Un marqueur noir est en général le meilleur choix, surtout si la setlist est posée sur le sol. Et puis, cachez-le derrière l'enceinte si possible, c'est toujours un peu plus classe !
  • Ayez toujours une clé de réglage pour les pontets du chevalet de votre basse ! Il y a beaucoup plus de vibrations dans une basse que dans une guitare six-cordes électrique. Du coup, les vis ont tendance à se déplacer plus facilement et votre son peut être compromis de façon importante, alors vérifiez régulièrement que tout est bien serré !
  • Toujours avoir une torche sous la main ! Même lorsque les projecteurs sont allumés, brancher des câbles à l'arrière de votre ampli et de votre baffle peut être un gros moment de solitude lorsque vous vous rendez compte d'une erreur, que vous êtes dans le noir, et pressé ! Lorsque votre moitié veut vous faire un cadeau, et qu'elle vous demande ce qui vous ferait plaisir (bien sûr..), demandez donc une Maglite. Il y en a de toutes les tailles, et elles sont plutôt design.
  • Ayez toujours des pièces de rechange ! Vérifiez la pile de l'accordeur régulièrement, et si elle devient faible, n'attendez pas pour la changer ! Prenez une basse en rab' au cas où vous casseriez une corde, ainsi qu'un jeu de cordes de rechange (surtout si vous n'avez pas de basse de remplacement.) !
  • Ne laissez pas votre basse principale ou de rechange appuyée contre l'ampli ou sur du matos : il suffit que quelqu'un passe pour qu'elle tombe et s'abîme. Utilisez toujours un pied !
  • Ne jamais mettre de boissons sur votre ampli ! Ça fait sûrement rock mais trop de têtes d'amplis sont mortes par court circuit à cause d'une bière renversée.
  • Essayez toujours d'avoir votre combo ou enceinte placé bien à plat sur ​​le plancher de la scène ! L'incliner en arrière ou le mettre en hauteur modifie ses caractéristiques de bien des façons, la plupart du temps pour le pire plus que pour le meilleur.
  • Les lumières de la scène peuvent être aveuglantes, essayez donc de toujours savoir où elles sont : les écraser en reculant ou leur trébucher dessus fait vite se sentir ridicule !
Share this Article
Google+

Most Popular

Edition: FR
TopView classic version