Choisir sa première interface audio

9th Sep 2013 | 12:13

Choisir sa première interface audio
Intro
Quelques mots pour comprendre ce qu'est une interface audio

Pour enregistrer votre musique, vous allez forcément avoir besoin d'un boîtier qui fera le lien entre votre instrument et votre ordinateur, c'est ce que l'on appelle une interface audio ou carte son.

Celle-ci permet de traduire votre signal audio en données numériques. Nous avons choisi plusieurs interfaces qui partagent plusieurs points communs comme le nombre d'entrées, le prix relativement bas... Il est parfois difficile de s'y retrouver. Nous avons privilégié par exemple la connexion USB au FireWire car cette première est plus répandue sur les ordinateurs.

Dans le vocabulaire utilisé, nous parlons souvent d'entrée XLR ou d'entrée hybride. Une entrée XLR reçoit un câble du même nom. Elle est principalement utilisée pour recevoir un micro à condensateur. Celui-ci vous permettra d'enregistrer votre voix, un ampli guitare, une clarinette... Pour fonctionner, ce micro a besoin d'être alimenté. Les cartes son disposent alors de ce que l'on appelle une alimentation fantôme (+48V) que l'on enclenchera pour ce micro. Quant à l'entrée hybride, elle peut recevoir un câble XLR ou un simple jack.

Les sorties d'une carte son servent à connecter une paire d'enceintes de monitoring. Le signal de votre ordinateur passera par votre carte son pour ressortir sur ces enceintes. Cette solution est utilisée dans tous les studios du monde entier. Avant d'effectuer un achat compulsif sur un système d'écoute, notez que toutes les cartes son offrent la possibilité de brancher un casque audio pour écouter son travail.

Maintenant que vous savez tout (ou presque) sur les cartes son, retrouvez les 5 modèles que nous vous conseillons.

Choisir sa première interface audio
Mackie BlackJack
Tout le savoir-faire de Mackie à seulement 153 €

La BlackJack a véritablement été pensée pour s'intégrer parfaitement sur un petit bureau. Son ergonomie est une alliée de taille pour travailler efficacement et sans encombrement.

Les réglages sont facilement accessibles sur la façade inclinée, bien vue. Elle possède le nécessaire pour faire ses débuts dans l'enregistrement. Deux entrées XLR hybrides sont disponibles; elle recevront un micro à condensateur avec l'alimentation fantôme enclenchée ou une guitare, un clavier...On apprécie l'entrée casque sur le dessus de l'appareil pour un monitoring simplifié.

Retrouvez davantage d'informations sur ce produit avec notre test complet de la Mackie BlackJack et visitez le site officiel de Mackie.

Choisir sa première interface audio
Focusrite Scarlett 2i2
Toute la qualité professionnelle de Focusrite pour 149 €

La firme anglaise Focusrite, très respectée dans le monde audio pro, pense aussi aux débutants avec cette Scarlett 2i2.

Dans son boîtier en aluminium très solide, elle intègre deux entrées hybrides dotées des préamplis de la marque. Une LED rouge permet d'indiquer l'entrée dans la zone d'écrêtage, un excellent point pour ne pas rater une prise. En bonus, Focusrite offre à ses acheteurs une suite de plug-ins qui comprend un égaliseur, un compresseur, un limiteur et une réverbe. Avec cela, vous êtes prêts pour composer l'album du siècle !

Apprenez-en plus grâce à notre test complet de la Focusrite 2i2 et rendez-vous sur le site officiel de la marque.

Choisir sa première interface audio
M-Audio Fast Track C400
La nouvelle génération de Fast Track à partir de 185 €

La C400 (petite sœur de la C600) est issue de la dernière génération des cartes son Fast Track. Celles-ci font partie des interfaces les plus vendues sur le marché.

La C400 est plus aboutie que les premières générations, notamment en ce qui concerne sa solidité. Deux entrées hybrides à l'arrière et deux entrées instrument en façade sont disponibles. M-Audio vise juste en proposant un bouton Multi qui vous permettra de contrôler certains paramètres de votre séquenceur.

Le test complet de la Fast Track C400 est à lire sur MusicRadar. Pour davantage d'informations, rendez-vous également sur le site officiel de M-Audio.

Choisir sa première interface audio
Alesis iO4
La carte son idéale pour l'enregistrement de plusieurs sources au prix de 133 €

À ce prix, il est difficile de trouver une carte son à 4 entrées sur le marché. L'iO4 est ainsi l'un des meilleurs choix pour enregistrer ses répétitions, sa première maquette ou ses premiers concerts !

C'est la simplicité d'utilisation qui prime sur ce modèle. Sur le dessus du boîtier, 4 entrées XLR jouxtent les entrées Guitar/Line et Insert. Un bouton de Gain par canal et une alimentation fantôme (qui fonctionne par 2 canaux) terminent de compléter le tableau de cette IO4. Cette carte son est parfaite pour gérer ses premiers enregistrements multi canaux.

Notre test de l'iOS4 d'Alesis vous donnera un meilleur aperçu de ses performances . Rendez-vous sur le site officiel d'Alesis pour toutes autres informations...

Choisir sa première interface audio
Steinberg UR22
Une interface robuste et de grande qualité à seulement 149 €

Avec son séquenceur Cubase, Steinberg est l'une des plus grandes références dans le monde de l'enregistrement. La marque allemande propose également son matériel hardware comme cette UR22, une carte son à deux entrées dans un boîtier en métal très solide.

Du côté des connectiques, sont bien évidemment présentes les deux entrées combos (avec convertisseurs analogiques D-PRE) qui pourront recevoir instruments et microphones nécessitant une alimentation fantôme +48V. Avec sa connexion USB 2.0, elle sera idéale pour enregistrer partout avec un ordinateur portable et sa petite taille fera d'elle la compagne parfaite pour enregistrer chez soi dans sa chambre.

Plus de détails sur cet article où sont présentées toutes les caractéristiques de l'UR22 et sur le site officiel de Steinberg...

Share this Article
Google+

Most Popular

Edition: FR
TopView classic version