Simon Collins nous révèle son best-of des 8 meilleurs albums de batterie

31st Jul 2013 | 10:24

Simon Collins nous révèle son best-of des 8 meilleurs albums de batterie
Grohl et Perkins y figurent... et papa aussi !

Si vous jetez un coup d'oeil sur le numéro de Rhythm de ce mois-ci, vous y découvrirez Simon Collins et sa petite bande des Sound of Contact. Vous serez aussi peut-être surpris d'apprendre que ce Simon en question n'est autre que le fils du batteur légendaire, converti plus tard à la pop, Phil Collins. Vous comprendrez alors pourquoi nous en avons conclu que si quelqu'un s'y connaissait en matière de batterie, c'était lui !

C'est pourquoi nous lui avons demandé un tour d'horizon des albums chocs qui ont transformé son jeu et sa vie ! Dans les sections qui suivent, il s'explique sur ses choix. Et si vous vous posiez la question, oui, papa figure sur sa liste.

Simon Collins nous révèle son best-of des 8 meilleurs albums de batterie
Nirvana - Nevermind

"J'ai rarement eu de ces moments dans ma vie où je suis resté cloué par la surprise en écoutant de la musique mais quand j'ai entendu l'album Nevermind des Nirvana pour la première fois, avec Dave Grohl à la batterie, j'étais complètement anéanti. Les morceaux m'explosaient à la figure. Les guitares, la batterie et les parties vocales formaient un tout orchestré à la perfection."

"Ce style de batterie a eu une influence énorme sur moi, et ce dès l'époque où je faisais mes armes dans les groupes du lycée de Vancouver. Même si l'album doit beaucoup au génie du producteur Butch Vig, ça ne retire rien du talent exceptionnel de Dave. Il avait une vision très claire de ce qu'il voulait faire et possédait déjà un style très personel. Ces fills et ses grooves ne présentaient pas de difficultés techniques particulières mais il les jouait à la perfection."

"Ce que m'impressionne tout particulièrement avec cet album, c'est l'autorité et l'impact de son jeu sur le reste du groupe. Kurt Cobain n'aurait pas pu se passer de lui. Il avait une force qui portait la performance de Kurt. Cet album inclut des fills et des grooves qui comptent parmi les meilleurs du rock alternatif. Nirvana a bousculé le rock traditionnel et le style de batterie de Dave en est, en grande partie, pour quelque-chose. Son style s'est développé à partir du post punk et du grunge qu'il a affiné pour atteindre une qualité de jeu incroyable. C'est un album qui n'est pas prêt de se faire oublier ! Les arrangements et les grooves sont un chef-d'oeuvre du genre. Nevermind m'a transformé. Je n'ai plus rien entendu de pareil depuis !"

Simon Collins nous révèle son best-of des 8 meilleurs albums de batterie
Living Colour - Time's Up

"Cet album est le meilleur de Living Colour et à mon avis l'exemple le plus apte à démontrer les qualités de Will. Cet album vous saute à la figure : une série explosive de grooves ultra puissants qui ne laissent pourtant pas en reste la prouesse technique. Les signatures complexes, lachées au compte goutte, retiennent toute votre attention. Je me rappelle des sessions d'entraînement sur cet album qui m'épuisaient. Will a une énergie incroyable et est capable de soutenir des rythmes très rapides sur une longue période. On s'en prend plein les oreilles. C'est génial !"

"Ça fait des années que je suis fan des LC. Ils ont toujours fait des trucs vraiment différents. C'était des modernistes avec assez de personnalité pour conserver l'intérêt et l'excitation autour d'eux. Aujourd'hui on retient plutôt leur premier album 'Vivid', en cela qu'il était un succès commercial et l'objet d'une percée en terme de style. Mais je préfère cet album. Il montre un côté plus expérimental et de vraies qualités de musiciens. William Calhoun s'éclate complètement derrière son kit !"

Simon Collins nous révèle son best-of des 8 meilleurs albums de batterie
Jane's Addiction - Nothing's Shocking

"Je kiffe complètement quand j'écoute Steve Perkins jouer sur cet album. Ce groupe a toujours eu une manière très personnelle d'arranger leurs morceaux, un peu dans tous les sens. Mais le style de Steve réussit à donner une forme plus organisée au 'fouillis' Perry Ferrel and Co. Cela dit, il éclate tout sur cet album. Je pense à des morceaux comme Mountain Song. C'est un batteur solide sur lequel le reste du groupe peut se reposer. Il apporte la structure à partir de laquelle le groupe peut alors développer sa chanson."

"C'est un batteur qui ne cherche pas à trop en faire malgré des compétences incontestables. Du coup il ne se laisse jamais dépasser par les évènements. Cela dit, il ne rechigne pas à quelques excentricités. On l'a vu utiliser des cloches et des wood blocks. Peu osent le faire. Il me semble qu'il mérite un certain respect pour ça aussi ! Perking montre également une affection particulière pour les concert toms en rock alternatif. Une combinaison pas évidente en général. J'avoue que j'ai un faible pour eux aussi. L'influence ici est évidente... L'exemple le plus représentatif de ce style est sans aucun doute le morceau Ted Just Admit It. Il est aéré, libre. Steve livre une performance qui fait la synthèse de toutes les nuances de jeu dont il est capable. C'est un album qui tue ! Des morceaux assassins et la voix ébouriffante de Perry Ferrel en font pour moi une des plus belles réussites des années 90."

Simon Collins nous révèle son best-of des 8 meilleurs albums de batterie
Porcupine Tree - Fear of a Blank Planet

"Celui-là, c'est vraiment l'un de mes batteurs préférés sur cette planète ! Ce que j'aime par dessus tout, c'est l'attention qu'il porte aux détails et son ingénuosité technique. Un bon batteur se doit d'être exact, un bon riff dépend de la précision clinique de son exécution. C'est exactement ce que Gavin fait quand il joue. Il semble pourtant complètement à l'aise. L'écouter est une expérience exaltante. J'aime beaucoup aussi le son de ses batteries. Il a, en plus, cette approche toute personnelle de jouer du métal."

"Cet album des Porcupine Tree, c'est le premier que j'ai écouté. Le gars de mon 'A&R' m'avait filé ce CD à l'époque pour m'aider à me faire une idée de la direction que prenait le rock prog à ce moment-là. Ce qui est frappant d'abord c'est le travail primaire, minimaliste sur les toms. Un principe parfaitement représenté dans le titre 'Anesthitize'. Les arrangements sur ce morceau ont été écrits et rendus à la perfection. Cet album, et tout particulièrement les percu de Gavin, m'ont poussé à regarder de plus près les différentes manières d'utiliser les cymbales, avec un souci esthétique en tête. Pour continuer sur ma lancée, je me dois de mentionner aussi les parties plus lourdes des percu rock ; les grooves plus agressifs, qui paraissent sur l'album, me parlent tout particulièrement. Il a les mesures rythmiques les plus rapides que je connaisse. Gavin possède aussi une diversité d'intensité de jeu impressionnante. Il est capable de délivrer des coups d'une autorité puissante ou, au contraire, d'exceller dans un style de jeu subtil et complexe. Le contraste est confondant !"

Simon Collins nous révèle son best-of des 8 meilleurs albums de batterie
Genesis - Second's Out

"Vous avez ici, bien sûr, une grande partie de ce qui a fait de moi le batteur que je suis. Pour la petite histoire... Pendant les tournées, je me trouvais toujours un petit endroit juste derrière des deux kits. Je contemplais les combats de titans auxquels se livraient les plus grands batteurs de la planète. Plus tard, ado, je m'entraînais tous les jours sur cet album. C'était pas facile pour un gamin de mon âge. Je crois fermement que ce duo de percu restera dans les annales des meilleures créations batterie du monde. C'était chimique entre eux, surtout pendant ce concert à Paris. Je n'ai jamais rien entendu de pareil !"

"La diversité des primal grooves sur cet album, le motif de l'arrangement 'appel/réponse', le nombre incroyable des signatures les plus originales (Apocalypse avec 9/8) forment un ensemble phénoménal. Et tout ça en live ! Mais le plus impresssionnant dans tout ça c'est quand-même le courant ininterrompu des fills puissants. Un plaisir auditif intense surtout quand ils s'y mettaient tous les deux ! On pourrait ne se contenter que des compos solides de cet album mais avec des batteurs de cette catégorie, on est projetés dans des arènes homériques. Personne ne pourrait m'accuser de partialité !"

Simon Collins nous révèle son best-of des 8 meilleurs albums de batterie
Tears For Fears - The Seeds of Love

"Cet album fait partie de mes albums préférés pour plusieurs raisons. Il est le parfait exemple de ces albums qui font de la pop légère mais avec une partie de batterie intéressante. Ça peut paraître difficile parfois de rester créatif avec les contraintes qu'imposent certains arrangements. Les Tears For Fears ont des chansons géniales et des musiciens au top. Le résultat ne peut qu'être une réussite. Comme vous l'avez sans doute noté dans cet album, les Tears For Fears ont fait appel à plusieurs batteurs différents. Chacun a été sélectionné pour ce qu'il pouvait apporter de personnel aux chansons qui lui étaient spécifiquement destinées."

"Women In Chains et le morceau titre sont les meilleures créations des Tears For Fears. Une réalisation et une production brillantes. Des batteries qui sonnent à la perfection. Les performances sont tout aussi impressionnantes. Mais la chanson qui pour moi fait vraiment la différence, c'est Bad Man's Song avec Manu Katche à la batterie. Les charley sont lisses et le travail des kicks est superbe avec un tempo soutenu que j'admire tout particulièrement. Un véritable show de batterie avec des batteurs ultra compétents et une impression générale de sophistication et de style."

Simon Collins nous révèle son best-of des 8 meilleurs albums de batterie
Sting - The Soul Cages

"Manu est très agréable à écouter. Sa performance s'équilibre avec beaucoup de sensibilité entre les besoins de la chanson et le processus d'exécution. J'aime beaucoup la décontraction avec laquelle il joue des grooves techniquement difficiles, des signatures rythmiques et des arrangements complexes. Il reste calme et en toute possession de ses moyens jusqu'au moment où il fait 'monter' son jeu avec une force qui culmine sur le morceau The Wild Wild Sea. Manu est capable d'exploser tout en conservant la profondeur de son intensité créative. Il est un batteur unique comme en témoigne cet album."

Simon Collins nous révèle son best-of des 8 meilleurs albums de batterie
Peter Gabriel - So

"Cet album est le paradis sur Terre pour les batteurs ! C'est la perfection même du début à la fin et un exemple sublime des styles uniques de Manu et de Jerry. Sur Red Rain, le jeu sophistiqué de Steward Copeland aux charley est fabuleux aux côtés de Jerry aux commandes du reste du kit. J'aime tout particulièrement la subtilité de la direction des enregistrements et sa virtuosité technique. Sur le morceau So, Manu et Jerry produisent une performance instrumentale très complexe. L'attention minutieuse donnée aux moindres détails est impressionnante. J'adore. Un sans faute !"

"J'ai choisi cet album parce qu'on y trouve plusieurs batteurs. Vous l'aurez compris, je suis un grand fan des albums où l'on entend plusieurs batteurs. Quand on est batteur, c'est toujours génial de pouvoir écouter plusieurs batteurs jouer sur un même album, sur les meilleures chansons composées par les meilleurs artistes du monde. On a rien trouvé de mieux ! J'ai beaucoup appris en écoutant ces albums. J'ai suivi des cours de batterie pendant un an pour finalement prendre la décision d'apprendre en écoutant des disques. Je vous le garantis, c'est une sélection très stimulante. Amusez-vous !"

Share this Article
Google+
Edition: FR
TopView classic version