Retrouvez les sept meilleures batteuses du globe à l'occasion de la compèt Hit Like A Girl

24th Feb 2014 | 08:50

Retrouvez les sept meilleures batteuses du globe à l'occasion de la compèt Hit Like A Girl
Les sept meilleures batteuses à ne pas manquer
Jen Ledger des Skillet

À l'occasion de l'ouverture de la compétition internationale, Hit Like A Girl, nous avons voulu vous offrir une petite sélection de nos batteuses préférées. Pourquoi une telle rubrique ? Nous ne devrions pas à avoir à catégoriser les batteurs par genre, mais la dure réalité, c'est qu'il n'y a pas assez de femmes derrière les kits ! Nous espérons donc de tout cœur que des compétitions comme Hit Like A Girl pourront contribuer à rendre justice à toutes les talentueuses reines de la baguette.

Voici notre sélection des sept meilleures batteuses simplement géniales ! D'ailleurs, deux de ses batteuses figurent dans le numéro de Rhythm de ce mois-ci...

Retrouvez les sept meilleures batteuses du globe à l'occasion de la compèt Hit Like A Girl
Crissy Lee
Crissy Lee, une pionnière de la batterie

Crissy Lee - session great

Pionnière dans sa catégorie, Crissy fait une première apparition derrière un kit sur les écrans de télévision dans une émission destinée à repérer les jeunes talents. Nous sommes en 1950 et elle n'a alors que 13 ans. Et deux ans plus tard, elle entame une carrière de batteuse. Puis les jobs s'accumulent ; elle travaille avec le leader d'un big band (Ivy Benson), parait à la TV avec Ronnie Verrell et Kenny Clare. Elle fait aussi partie du groupe de l'émission de Frank Skinner et forme son groupe de pop, The Beat-Chics, guest des Beatles en pleine 'beatlemania'.

Elle témoigne : "Ivy Benson m'a demandé de la rejoindre ; elle était très connue à ce moment-là. J'ai été littéralement jetée dans l'orchestre où il m'a fallu me débrouiller aux côtés des 26 autres membres. Ivy m'a pourtant dit que je ne serai jamais capable de jouer dans un big band. Il ne fallait pourtant que cela pour me décider à lui prouver qu'elle se trompait."

Ivy ne nous laissait pas jouer du 'vrai' jazz. Alors, nous nous sommes découragées petit à petit. Ensuite, Mike Holly m'a appelée. Quand il a annoncé au reste du goupe qu'il m'avait choisie pour jouer avec eux, trois d'entre eux se sont rebiffés : 'Si Crissy est engagée, nous ne resterons pas.' Plus tard, lorsque nous nous sommes tous retrouvés au pub après ma démonstration, ils sont venus demander à Mike de les réintégrer dans le groupe, il leur a dit d'aller se faire foutre !"

Lorsque nous lui avons demandé de s'exprimer sur la tournée qu'elle a fait avec les Beatles, Crissy se rappelle : 'Nous avons fait Valencia, Barcelone et Madrid (juillet 1965). Nous avons joué dans des arènes parce qu'il était impossible de trouver des endroits assez grands pour accueillir les fans des Beatles ! J'avais l'estomac noué. Nous avons fait le voyage dans le jet privé avec les Beatles. Même dans l'avion, John (Lennon) tenait toujours sa guitare à la main. Il composait des trucs avec Paul."

Retrouvez les sept meilleures batteuses du globe à l'occasion de la compèt Hit Like A Girl
Cindy Blackman Santana
La batteuse légendaire de Jazz, Cindy Blackman Santana

Cindy Blackman Santana - solo

Elle est plus connue dans les cercles de rock pour avoir joué en tournée aux côtés de Lenny Kravitz, mais Cindy Blackman a aussi enregistré un ensemble impressionnant d’œuvres en tant qu'artiste solo dans un style de jazz progressif.

Comme c'est le cas pour de nombreuses batteuses, elle a dû surmonter un certain nombre de préjugés au cours de sa carrière. Elle raconte : "Il y a encore des gens qui me demandent si je suis chanteuse quand je leur dis que je suis musicienne !", s'indigne-t-elle, "Je discutais l'autre jour avec quelqu'un dans une boutique. Elle m'a demandé ce que je faisais et quand je lui ai répondu que j'étais musicienne, elle m'a demandé si j'ai chanteuse. J'entends cela tout le temps ! Il y a encore beaucoup de gens qui n'envisagent pas les femmes derrière un kit de batterie. J'espère que l'on réussira à être considérées comme des instrumentalistes à part entière sans que l'on ait à préciser qu'il s'agisse d'une femme !"

Cindy en action, via Vic Firth:

Retrouvez les sept meilleures batteuses du globe à l'occasion de la compèt Hit Like A Girl
Cherisse Ofusu-Osei
La star des sessions pop, Cherisse Ofusu-Osei

Cherisse Ofusu-Osei -Paloma Faith, Mika, Bryan Ferry

Lorsque Rhythm a voulu savoir comment tout a commencé pour elle, Cherisse, qui compte Brian Ferry et Paloma Faith parmi ses 'employeurs' réguliers, nous a raconté : "Avant les gros contrats, je passais beaucoup de temps à jouer dans les pubs, les clubs avec différents groupes pour accumuler les expériences live. Je prenais des cours de batterie de façon régulière et je m'entraînais sans arrêt. J'essayais aussi de parler à tout le monde, consciente de l'importance des contacts, de me faire des amis dans le milieu."

Lorsque nous l'avons interrogé sur l'image des batteuses. Les avantages et les inconvénients d'être une femme dans la carrière qu'elle a choisi, Cherisse explique : "Une fois lancée dans le monde des sessions, l'image prend toute son importance. C'est la première chose que les compagnies considèrent lorsqu'elles décident de vous engager : il faut sortir du lot ! Bien sûr, l'image n'est pas le seul critère en jeu ! Il faut aussi savoir jouer. Le fait d'être une femme a parfois joué contre moi, par exemple lorsque l'on recherchait un batteur pour certains groupes qui voulaient renvoyer une image plutôt masculine. Mais finalement, je ne suis pas mécontente, c'est assez équilibré. J'ai réussi à tirer mon épingle du jeu !"

Voici Cherisse dans un jeu tout en puissance sur un classique de Bonham :

Retrouvez les sept meilleures batteuses du globe à l'occasion de la compèt Hit Like A Girl
Jen Ledger
Jen Ledger du groupe Skillet

Jen Ledger -Skillet

Jen Ledger a 23 ans. Elle est de Coventry, mais elle est partie rejoindre le groupe de hard rock chrétien Skillet aux États-Unis.

Ce mois-ci, dans Rhythm, elle nous raconte comment s'est passé sa percée fulgurante dans le monde de la musique, sa résistance à jouer en solo et l'évolution de son jeu depuis son arrivée en finale de la compétition Young Drummer Of THe Year, en 2006.

"Mon premier concert s'est déroulé dans une arène ; c'était à l'occasion de la tournée Winterjam 2008. Je venais juste de fêter mes 18 ans. Je devais jouer devant 8 000 personnes, j'avais une trouille pas possible, mais j'ai prié pour tout ce passe bien pour moi. Avant Drummer Of The Year, j'avais très peur de jouer de ma batterie en public, mais j'ai depuis compris l'importance d'être soi-même et de garder le plaisir de jouer. Ne pas essayer de se conformer à ce qui impressionne les foules. Je suis très passionnée. Je dois sentir la musique que je joue pour bien jouer. Je donne tout ce que j'ai lorsque je suis sur scène ! J'y exprime toutes mes émotions. La confiance en soi est un long voyage qui permet de résister aux mecs qui veulent imposer leur façon de jouer."

Jen fait quelques révélations sur les solos qu'elle doit exécuter tous les soirs : "lls me mettent très mal à l'aise. Il (John Copper, frontman des Skillet) s'est même arrangé pour que j'apparaisse sur une scène tournante ! Ça ne m'a pas plu du tout ! Il essayait de me faire comprendre qu'il essayait seulement de faire un truc cool pour les fans. Mais j'avais la trouille ! Mais j'aime aussi donner de la joie pour le public. J'aime voir la foule heureuse. C'était un peu kitch, la plaque tournante. Je ne peux pas m'empêcher de penser aux batteurs sérieux qui considérent ce genre de truc un peu superficiel même si tout le reste des gens apprécient !"

Retrouvez les sept meilleures batteuses du globe à l'occasion de la compèt Hit Like A Girl
Stella Mozgawa
Warpaint's Stella Mozgawa

Le groupe féminin de Los Angeles revient en force avec un nouvel album. Et si l'on en juge par le single Love Is To Die, elles ne sont pas prêtes de tomber dans l"oubli !

Stella Mozgawa livre des parties batterie théâtrales ponctuant la beauté tragique des morceaux new wave, rock indépendant du groupe. "Je ne suis pourtant pas la première batteuse du groupe ! Elles en ont eu plusieurs ! ", s'esclaffe-t-elle. "Le truc de Spinal Tap, on a déjà vu ça plusieurs fois ; nous nous sommes rencontrées plusieurs fois et l'année dernière elles ont commencé à se faire remarquer, mais il leur fallait un batteur ; c'était quelqu'un qu'elles connaissaient qui remplissait le rôle. Il n'était pourtant pas question de signer mon nom par un pacte dans le sang ! Elles m'ont seulement demandé d'enregistrer cet album avec elles."

Stella révèle que, depuis la percée spectaculaire de l'album, 'The Fool', qu'il n'était pas question d'un son de base rock n' roll typique de la batterie. Sur 'Undertow', j'ai utilisé des mailloches; J'adore leur son. 'Shadows' est ma préférée. Je me suis éclatée à travailler sur celle-là ! Découper différentes parties à la batterie... Nous avons mélangé des boîtes à rythmes avec les prises sur une batterie acoustique. On avait aussi fait des trucs un peu bizarres comme mettre la grosse caisse Ludwig Keystone Badge sur le pied du clavier faisant office de tom."

Misogynes de la batterie, prenez note, cette femme connait son truc : "Quand j'ai commencé à faire de la batterie, y'avait les mecs du son qui se levaient les yeux au plafond chaque fois que j'installais mon kit. Maintenant, je m'en fous !"

Le dernier single de Warpaint.

Retrouvez les sept meilleures batteuses du globe à l'occasion de la compèt Hit Like A Girl
Emily Dolan Davies
La star des sessions pop, Emily Dolan Davies

Emily Dolan Davies - Cher Lloyd, Tricky, Bryan Ferry

Emily raconte son expérience des sessions pop à l'équipe de Rhythm : "J'avais 16 ans lorsque j'ai commencé les sessions en studio. Je me disais que ça y est ! T'as réussi ! Il n'y avait que sept morceaux et j'avais déjà fait un peu de studio. donc, pas de problème ! Mais, à ma grande surprise, je n'ai pas réussi à dépasser le deuxième morceau ! Le producteur m'a prise à part pour me faire savoir que je ne faisais pas l'affaire. J'ai remballé mes batteries en larme. J'étais brisée. Mais j'ai décidé de me mettre à bosser sérieusement et de révéler au monde toute l'impudence dont j'étais capable !"

"Je resterai batteuse toute ma vie. Je n'envisage pas de faire autre chose ! Pour ce qui de mes projets, j'aimerais continuer à tourner et jouer avec beaucoup de gens. Continuer à apprendre et faire aussi des trucs en studio. Progresser et m'éclater dans ce que je fais !"

Emily envoie des grooves blues sur du John Mayall.

Retrouvez les sept meilleures batteuses du globe à l'occasion de la compèt Hit Like A Girl
Sheila E
La superstar de la batterie et des percussions Sheila E

Sheila E -Prince

Sheila vient d'une famille de percussionnistes connue. Son père, le célèbre Pete Escovedo, une légende du latin jazz, l'a tout naturellement dirigée vers une voie toute tracée. Elle ne l'a d'ailleurs pas déçu ; elle a travaillé avec les plus grands, George Duke, Herbie Hancock et Billy Cobham avant de se lancer dans une carrière solo de chanteuse dans les années 1980 et d'effectuer un retour aux racines avec quelques incartades derrière son kit pour Prince.

"En 86," comme le révélait Sheila récemment dans une interview avec l'équipe de Rhythm, "j'étais en tournée. Je faisais l'ouverture de Lionel RItchie. Le rythme était dingue et j'en ai eu assez d'être sur le devant de la scène. C'était un boulot monstre pour réussir à travailler à ce niveau et d'y bosser comme une malade sans jamais s'arrêter. Ça faisait un an et demi que j'étais en tournée. Et puis, tout de suite après, je suis partie faire le film Krush Groove. J'en étais au point où je n'en pouvais plus !

J'avais l'impression d'avoir laissé tombé mon premier amour. Alors, j'ai discuté avec Prince qui m'a demandé ce que je voulais faire. Je lui ai répondu que je ne voulais plus de cela, que je voulais retourner dans un groupe, jouer avec d'autres musiciens parce que c'était ce que j'aimais faire. Il me semblait à ce moment-là que quelque chose manquait dans ma vie et que je m'éloignais de mes batteries, de mon jeu. Quand j'ai confié tout cela à Prince, je crois qu'une petite lumière s'est allumée au-dessus de sa tête et il m'a dit tout simplement de venir jouer avec lui. Je lui ai demandé : 'mais jouer quoi ?'. Il m'a répondu : 'des percussions'. 'Wow, ce serait génial !' Et c'est comme ça que tout s'est passé."

Retrouvez les sept meilleures batteuses du globe à l'occasion de la compèt Hit Like A Girl
Hit LIke A Girl
Une compétition internationale de batterie féminine

Hit LIke A Girl

Les inscriptions pour la compétition internationale Hit Like A Girl, dont Rhythm est fier d'être partenaire, ont démarré le 24 janvier.

Les batteuses de tous âges sont invitées à s'inscrire au www.hitlikeagirlcontest.com et soumettre une vidéo contenant une session jouée via la chaîne YouTube de la compétition. Les compétitrices seront représentées sous deux catégories : les moins de 18 ans et les autres.

Les clips seront analysés par un panel de juges (composé de stars telles que Cindy Blackman, Cherisse Ofosu-Osei, Emily Dolan Davies, Sheila E et Samantha Maloney) qui devront décider (tâche peu enviable) quelles vidéos passeront le test pour se retrouver dans la liste des candidats sélectionnés à chaque étape de la compétition.

Le gagnant de cette compétition recevra du matériel de batterie équivalant à $20,000. Un prix sur lequel on ne rechignera pas...

En tant que média partenaire de l'événement Rhythm est fier de soutenir cette quête pour de nouveaux talents parmi les batteuses du monde entier.

Share this Article
Google+

Most Popular

Edition: FR
TopView classic version