Batteries Vintage : les kits Trixon

26th Sep 2013 | 13:50

Batteries Vintage : les kits Trixon
Trixon Luxus kit
Autour de 1960

Voilà notre premier article en collaboration avec Rhythm Magazine consacré aux kits de batterie Vintage. L'occasion pour la rédaction de faire le point sur l'histoire des techniques de fabrication, autrement dit, la chance de s'extasier sur des modèles d'exception. Ce mois-ci, nous vous avons dégoté un kit éblouissant, le Trixon 60s.

"J'ai cinq kits Trixon, une collection de pédales de la même marque, des tabourets, des clés d'accordage, des bouquins/catalogues et neuf caisses claires. Je pensais vraiment que plus rien ne pourrait s'ajouter à une telle collection. Mais, bien sûr, c'était avant d'avoir vu le kit Aquamarine Sparkle, l'un des tout premiers modèles...

J'ai eu de la chance sur ce coup là. C'était mon anniversaire en septembre et ma femme m'en a fait cadeau. Elle l'a trouvé sur eBay, ça remonte à Août 2012. C'était un théâtre de Liverpool qui voulait s"en débarrasser."

C'est en tout cas ce que nous a raconté Dave Prince qui, comme nous l'avons découvert plus tard, n'a déboursé que 225 livres pour son kit (à l'exception de la caisse claire qu'il a trouvée plus tard).

"Celui qui me l'a vendu avait flanqué une caisse claire Rogers DynaSonic que j'ai réussi à revendre pour 150 livres. Du coup, le kit ne m'est revenu qu'à 105 livres", ajoute-t-il d'un air satisfait.

L'histoire de Dave Prince prouve que tomber sur ce genre d'aubaine est encore possible sur le marché Vintage.

Le kit en question est un Trixton Luxux 0/200, fabriqué à Hambourg en 1959 ou 1960. Les batteries Trixon étaient, alors, importées en Grande-Bretagne par Ivor Arbiter. Elles sont devenues, par la suite, très populaires à partir de la fin des années 50 et au début années 60, donnant à Premier et Ajax un sérieux terrain de compétition.

Les kits Luxus étaient utilisés par de nombreux batteurs british au top de leur carrière parmi lesquels Allan Gansley, Phil Seamen, Brian Bennett et Clem Cattini

Batteries Vintage : les kits Trixon
Trixon Luxus kit
La pédale TF2 de la grosse caisse est d'origine. Fabriquée entre 1950 et 1956, elle possède deux ressorts et une bande 'drive ' en cuir.

Ce kit Trixon possède des coquilles en forme de goutte. Elles étaient très utilisées autour de 1962. Les fûts, eux, ont été conçus à partir de trois plis de bouleau et hêtre d'une épaisseur de 4mm et renforcés par des bagues. Une technique très en vogue jusqu'en 1960/61 si l'on en croit Ingo Winterberg dans son livre 'Trixton'.

Jusqu'en 1962/63, la taille des fûts Trixon s'alignait sur le système métrique. Du coup, les peaux fabriquées à un niveau international, s'adaptaient mal aux fûts légèrement plus petits. Une grosse caisse classique de 20"x16" était légèrement plus large qu'une grosse caisse Trixton de 50cmx40cm. La différence de taille se vérifie aussi sur les autres fûts qui font, respectivement, 13"x81⁄4", 16"x16" et de 14"x5" pour la caisse claire. Elle possède un système de déclencheur parallèle.

Les cercles Trixton sont à triple flange et incurvés sur le haut, une forme qui rappelle les cercles Slingerland. Les écrous des coquillles acceptent des vis à tête fendue, typiques de celles que l'on trouve sur le marché européen de l'époque.

Batteries Vintage : les kits Trixon
Trixon Luxus kit
La caisse claire possède un déclencheur d'action parallèle. La barre de protection du cercle inférieur est estampillée du logo Trixon

Le cercle de peau de frappe de la caisse claire possède une bordure plate plus recouvrante. Dave Prince nous a confié qu'il s'était procuré cette caisse claire auprès d'Ingo Winterberg en septembre 2012 dans une finition qui s'accorde parfaitement aux autres éléments.

"Les cercles de peau de frappe plus larges furent utilisés jusqu'en 1956. C'est sans doute la raison pour laquelle ils ne s'ajustent pas parfaitement sur le fût. Les choses ont dû changer sur la fin de années 1950. C'est sans doute la raison pour laquelle elle m'est parvenue telle qu'elle est." nous confie Ingo Winterberg.

"La finition Aquamarine Sparke vieillit souvent mal", continue Dave Prince, "mais j'ai une chance folle avec ce kit. Il est en très bon état. J'ai joué sur ce kit pour la première fois hier soir. Je peux dire qu'il a suscité l'intérêt de pas mal de monde dans la salle. Elle a un son plein, les toms ne tintent pas du tout avec leurs deux sourdines. La caisse claire, elle, a un claquant superbe, parfait pour les rim-shots."

Batteries Vintage : les kits Trixon
Trixon Telstar (Model 2000) kit
Autour de 1962

Le satellite de communication américain Telstar 1 fut lancé le 10 juillet 1962. S'ensuivit, tout de suite après, la sortie du tube pop 'Telstar' des Tornadoes. Un tel coup de pub fut une véritable aubaine pour la marque allemande Trixon qui, aussitôt, adopta le nom Telstar pour son dernier kit. Le kit Telstar était né !

C'est le kit Trixon par excellence ! Les fûts coniques ont grandemenet contribué à la spécificité du nom Trixon bien que sèchement critiqués à l'époque par Ivor Arbiter, à la tête de l'import. Il trouva à redire sur les processus de fabrication qu'il trouvait inefficaces occasionnant trop de gaspillage de bois et de plastique.

L'année suivante, Ringo Starr achetait sa première Ludwig auprès d'Ivor. Dès lors, la popularité de Trixon en Grande Bretagne s'effondra.

Batteries Vintage : les kits Trixon
Trixon Telstar (Model 2000) kit
La forme conique des grosses caisses Telstar nécessite des piques de 121/2 montés sur un support type 'C' ship form

Voici le second kit Trixon de la collection de Dave Prince. Il raconte que Trixon a commencé la fabrication de ces Telstars en 1962 et a continué jusqu'au début des années 1970. Ce set est particulièrement rare parce qu'il a été fabriqué dans le style d'origine, produit durant la première année de la conception des modèles Telstars (1962/63). Des coquilles en goutte et des toms basses imposants sont autant de particularités qui en attestent.

Le collectionneur attire l'attention sur la taille particulièrement imposante des toms basses. Un monstre d'une profondeur de 16", muni d'une peau de 16" à laquelle il faut ajouter encore 4 pouces pour atteindre le diamètre de la peau de résonance, un magistral 20". La taille du fût conserve les mêmes dimensions que la grosse caisse avec un cercle en métal pour la peau de frappe et le choix du bois pour le cercle de la peau de résonance.

Finalement, les toms basses s'avérent trop gros et dès 1964, nous raconte Dave Prince, Trixon procède à des changements de taille. La marque commence dès lors à produire des modèles de 16" pour le côté de frappe et 14" pour le côté résonnant. Quoique la profondeur du tom basse reste la même (16"), le petit tom rétrécit aussi passant de 14" à 13" avec une profondeur de 81/4". La finition Blue Stripes (TX6) en fait un objet particulièrement intéressant puisque cette finition particulière, abondamment utilisée sur les modèles Trixon destinés au marché britannique, ne s'employait que rarement sur les modèles Telstar.

Batteries Vintage : les kits Trixon
Trixon Telstar (Model 2000) kit
Les coquilles ovales de la caisse claire 14"x5" n'ont pas conservé le timbre d'origine Trixon

"Je me suis, un jour, rendu compte que le kit était en vente en Grande Bretagne. Il fallait absolument que j'aille le voir. Je suis, donc, immédiatement rentré en contact avec le vendeur," se rappelle notre collectionneur, "Je possèdais le kit Beverly Blue Oyster des débuts des années 1960 qui se révèla être un kit que le vendeur recherchait depuis longtemps. Quatre heures plus tard, je rentrais avec un kit incroyable dans le coffre de la voiture que j'avais troqué contre mon Beverley."

Trixon a produit une caisse claire conique avec une peau de frappe de 14" et une peau de résonance de 13". Celle de Dave Prince possède les dimensions classiques de 14"x5" et est munie de coquilles ovoidales, fabriquées plus tardivement.

"La caisse claire 1963, dans la même finition que les autres éléments (Blue Stripes), provient d'un vendeur en Ecosse. Il m'a fallu remplacer le déclencheur par un autre modèle que je possèdais déjà. J'ai joué sur ce kit à de nombreuses occasions. Je fait partie de deux groupes de Rock'n'Roll, Sure-Can Rock et Serious Change. Chaque fois, les gens sont fascinés par la forme conique de la grosse caisse."

Je suis amoureux du son plein des toms basses. Ils sont parfaits pour ce genre de concert où l'on se retrouve coincé au fond de la scène dans un tout petit espace.

Pour ne rien rater de l'actualité de MusicRadar France, suivez-nous sur Twitter et Facebook.

Share this Article
Google+
Edition: FR
TopView classic version